Mon compte
Mot de passe perdu?

Test intra-auriculaire Shure SE215

  • 27/03/2018

Écouteur intra-auriculaire parfait pour musiciens et principalement les batteurs. Ces écouteurs vous offre un confort agréable et ajustbale via les embouts fournis avec les écouteurs.
Ces écouteurs renvoi des basses plutôt bien fournis et cela aide en tant que batteur et/ou bassiste, on peut aisément jouer sur une électronique avec un rendu agréable. L'avantage de l'isolation phonique c'est que vous pouvez sans problème les utilisez comme bouchon de protection auditive pour vos répétitions ou concerts (attention toutefois lors des concerts d'avoir un bon mix in ear mais nous y reviendrons).

En revanche en usage quotidien (transports / métro / bureau) je ne conseille pas forcément les écouteurs, un isolement sonore trop important n'est pas forcément utile (petite nuance aux transports bruyant avion, train...)

Revenons en aux usages pour musiciens, un gros WARNING aux usages des intra-auriculaire car ils peuvent rapidement occasionner des dégâts importants et non réversibles aux oreilles en cas de niveau haut non contrôlé (larsen, non controle du volume).
Pour remédier à ce problème nous vous conseillons d'acquérir un petit boitier de gestion des moniteur/écouteur in ear, la plupart sont portatif et ils peuvent être filaire ou sans fil.
Ces boitiers vous permettront d'assurer un contrôle a tout instant de votre volume grâce à un limiteur intégré. (prix moyen pour un filaire 100€ / 150€.

Ci dessous un exemple de boitier filaire in ear permettant de gérer le volume avec un limiteur et une gestion Left / Right ainsi qu'une entrée auxiliaire.

Fiche technique

Isolation phonique37 dB
Connecteur MMCXPlaqué or

Note de la rédaction

4/5

Confort

6.5 / 10

Qualité du son

7 / 10

Rapport qualité / prix

8 / 10

POINTS FORTS

Son relativement précis et homogène.
Confortables.
Bonne isolation.
Intras et câbles robustes.
Accessoires cohérents (embouts, étui et kit de nettoyage).

POINTS NEGATIFS

Des basses un peu trop proéminentes, un peu molles.
Quelques effets de masquage dans les fréquences bas médiums/médiums.
Câble un peu trop rigide, temps d’adaptation nécessaire pour le placement.